Notre amour doit s'étendre à toute la création

Publié le par pierre eric



"Notre amour doit s'étendre à toute la création". Tu m'as demandé ma
pensée. La voilà. Demain elle sera peut-être  exposée d'une autre
façon.

Oui, Pierre, l'Amour est universel. Mais le "il doit" me semble en
trop. C'est au fur et à mesure que notre conscience se réveille que
l'on commence "à voir", "à entendre" les autres, la Nature et la voix
du Coeur.

Nous voyons alors la beauté qui nous est donnée. Excusez-moi, mais je ne peux parler que pour moi.
J'ai appris à remercier au lieu de me plaindre. J'ai vu que le dicton
"Un mal pour un bien" est toujours vrai. J'ai accepté de ne plus être
dans le faire qui m'a enfermée la plus grande partie de ma vie. Ce qui
ne sous-entend pas l'immobilisme, bien sûr.
C'est par amour de mes frères humains et animaux que je suis devenue végétarienne, plus exactement vegan : je n'ai plus de chaussures ni sacs en cuir. En effet, manger ou porter la peau d'un animal, est une même action. Je ne tricote plus la laine depuis que j'ai eu connaissance du martyr des moutons, des lapins (angora)… Je n'achète plus de vêtements en soie puisque les vers à soie sont ébouillantés dans leur cocon afin qu'ils ne les percent pas et que le fil de soie ne soit pas coupé…

C'est par amour que je ne cueille presque jamais de fleurs, à
l'exception des plantes médicinales que je mâche crues ou en infusion, que je cueille ou récolte avec respect et amour.
Je marche et me couche sur l'herbe : je suis persuadée que les insectes sentent que j'arrive et s'écartent, alors, de mes pas.
Depuis que j'aime les guêpes, elles ne me piquent plus. Les fourmis
quittent mon appartement de plain-pied, à ma demande. Enfant, je
faisais un bond à chaque sauterelle : j'avais peur de tous les animaux.

Maintenant, le chat du voisin vient passer une grande partie de ses
journées chez moi.
La Création est merveilleuse. Il m'apparaît donc évident de la
remercier du fond du coeur, de la respecter, et de lui donner TOUT MON AMOUR.

Nicole K. notre conseillère en alimentation bio végétarienne.



Publié dans TEMOIGNAGES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Bonjour, déjà bravo pour votre blog que je viens de découvrir, je suis en train moi même de faire un blog pour la cause animale et je cherche des liens. Mais c'est dur surtout qu'il n'est pas sur les moteurs de recherche.<br /> Moi je pense que contrairement à l'être humain l'amour d'un animal est sans limite et sans condtions.
Répondre
E
En lisant le titre de cet article je repense à ce texte d'A.Einstein que j'ai repris dans plusieurs de mes livres:<br /> "« Un être humain est une partie du tout que nous appelons « Univers », une partie limitée par l’espace et le temps. Il expérimente lui-même ses pensées et ses sentiments comme quelque chose de séparé du reste – une sorte d’illusion d’optique de la conscience. Cette illusion est pour nous une sorte de prison, nous limitant à nos désirs personnels et à l’affection pour les quelques personnes vraiment proches de nous. Notre tâche doit être de nous libérer de cette prison en élargissant notre cercle de compassion, pour embrasser dans leur beauté toutes les créatures vivantes et l’ensemble de la nature. »
Répondre