Ungrand merci au gouvernement rwandais

Publié le par pierre eric

 

Selon une dépêche de l’AFP reprise par le quotidien gabonais, l’Union, du 27 juillet passé, le Rwanda vient de promulguer une loi votée par son parlement, loi abolissant la peine capitale pour tous les crimes, y compris ceux du génocide de 1994.

 

NDLR : La promulgation de cette loi montre tout l’intérêt que ce pays attache au respect de la vie. En accordant aux criminels la chance de vivre, c'est-à-dire son droit inaliénable, nous lui accordons aussi par la même occasion le moyen de se repentir et de se régénérer intérieurement. Tuer un être humain, quelle que soit sa faute, est une insulte à notre humanité et un exemple insolant.

Nous osons croire que d’autres pays suivront cette belle leçon du respect de la vie.

 

Mais en apprenant à nous aimer nous-mêmes, nous aimerons aussi parfaitement les autres. Leur droit à la vie nous sera aussi cher que le nôtre. C’est l’amour authentique et ouvert qui nous conduit vers cette splendide considération de l’autre comme une partie de nous-mêmes.

 

Victor Hugo, auteur du « Dernier jour d’un condamné » doit sourire certainement dans sa tombe. Son combat pour le respect de la vie fait du chemin, même si les écueils subsistent encore.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article